Service civique USOAM : Solène Valy

Je m’appelle Solène Valy et je suis née le 02 mai 2001 (19 ans). A la suite de mon baccalauréat économique et social obtenu avec mention très bien, j’ai choisi d’intégrer un DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) à l’IUT de Sceaux car cette formation correspondait plus ou moins à la continuité de…

Voilà qui je suis…

Qui je suis ? Je me la pose souvent.  Cette question est plutôt complexe pour une adolescente. Mais puisqu’il le faut, commençons par le commencement…Je m’appelle Soukayna Benlyazid, je vais avoir 18 ans en octobre. Je vis à Athis-Mons depuis 2013.

 J’ai préparé un bac ES à Saint Charles, bien que cette année de bac fut particulière avec la crise sanitaire à laquelle nous faisons face. J’ai été acceptée en première année de journalisme radio/télévision à l’école studio école de France que je vais intégrer en octobre.

 J’ai toujours rêvé d’être journaliste à la radio ou à la télé. Quand j’étais petite je me voyais déjà présenter le journal télévisé. On me dit souvent que le monde médiatique est impitoyable et qu’il faut avoir un caractère fort ainsi que des nerfs d’aciers pour gérer la pression. Je pense qu’aujourd’hui je suis prête à m’engager sur cette voie forte de l’expérience que je vais acquérir lors du service civique.

Dresser son auto portrait est une tâche complexe !

 Ne pas être trop indulgente, ni trop sévère avec soi-même. Les personnes qui me connaissent disent que je suis plutôt agréable,  polie et timide.

 Ma démarche assurée donne l’impression, selon mes amis que je suis une fonceuse. Ma vivacité contribue à mon pouvoir de persuasion. En ce qui concerne mon rapport avec les autres, je suis soucieuse du soin que j’apporte à mes relations.

 Je suis volontaire au service civique cette année pour l’USOAM TENNIS. Ma créativité et mon enthousiasme me permettront, je l’espère, d’être à votre écoute et de vous satisfaire pleinement tout au long de cette année sportive que nous allons passer ensemble.

Je fais du tennis depuis sept ans maintenant. Certes je ne fais pas de compétition, mais j’aime jouer pour le plaisir et surtout avec plaisir !

Comme dit précédemment, je souhaite être journaliste. M’occuper de la communication du club me permettra donc de m’exercer pour mon projet professionnel.

 J’ai remarqué que de nos jours, nous n’avons plus le temps de lire un article en entier. J’ai aussi remarqué que nous passons beaucoup de temps soit dans les transports en commun soit dans nos voitures, c’est pour cela que j’ai décidé d’innover !

Pour ma part, mes postes sur le site se feront essentiellement sous forme de vidéos ou d’audios pour une approche plus ludique pour vous et pour vos enfants.

J’espère être à la hauteur de vos attentes. Je vais travailler dur pour pouvoir réaliser mon rêve et j’espère que cette mission de service civique sera un tremplin pour mon avenir.

Cette année 2020 aura était bien particulière pour tous. Alors pour commencer cette nouvelle saison 2020-2021 nous ferons en sorte que vous vous sentiez chez vous dans notre club.

Nous commençons cette nouvelle année tennistique sur les chapeaux de roue avec un mois de septembre bien chargé. Nous avons le plaisir de vous accueillir le samedi 5 et le dimanche 6 à la fête des associations ainsi que tous les samedis de septembre au club pour nos portes ouvertes.

Cette année lors de la fête des associations et en collaboration avec les autres volontaires du service civique, nous allons vous informer de nos offres attractives mises en place par notre bureau et surtout nous serons à votre disposition et à votre écoute pour vous guider.

N’hésitez pas à venir nous voir lors des portes ouvertes les samedis de septembre, à savoir les 5, 12, 19 et 26 au club.

Ma mission suivante a pour objectif, l’amélioration de la lisibilité de notre site pour mieux vous servir et vous informer. Ce projet se fera en étroite collaboration avec Maurice.

Par la suite avec Lucas, nous ambitionnons de vous faire connaitre le club, ses bénévoles et ses infrastructures au travers d’une vidéo.

J’espère vous rencontrer très vite!

A bientôt

Soukayna Benlyazid

A votre Service (Civique)

Je me présente, Caitlin service civique

Bonjour, Je m’appelle Caitlin et j’ai 17 ans. A partir de septembre, je ferais partie du service civique communication au sein du Tennis club d’Athis-Mons. Cette année, je rentre en terminale générale au lycée Saint-Charles à Athis-Mons, avec les spécialités mathématiques et physique-chimie. J’ai également choisi l’option art plastique. Après l’obtention de mon baccalauréat, je…

Service Civique USOAM : Maurice JAMMAL

Suite à mes études, je vais entreprendre mon service civique à L'USOAM

Qui suis-je?

Je m’appelle Maurice Jammal, j’ai 25 ans et je vais entreprendre mon service civique à l‘Usoam (Union Sportive Olympique d’Athis Monts)

Après un master en marketing digital, ou j’ai effectué une alternance au poste de responsable de marketing et communication digitale, je souhaitais faire un service civique. J’ai eu l’opportunité de le faire chez l’Usoam, ce que j’ai accepté.

Chez l’Usoam je vais réaliser des missions autour de la communication digitale et du webmastering dans le but de faire croître la présence digitale du club sur internet et de le rendre plus visible notamment auprès de ses sponsors et des adhérents et inscrits dans le club.

Mon travail visera à optimiser la présence du club sur le web.

Le projet

Pour cela ma stratégie va s’appuyer tout d’abord sur un audit du site et des performances de celui (le nombre de personnes connectées, le taux de rebonds de la homepage…) afin de dresser un tableau de ce qui est actuellement en place et comment l’on pourrait l’améliorer par la suite.

De plus, je vais travailler sur la présence du club sur les réseaux sociaux afin d’explorer les nouvelles pistes qui pourraient être profitable à celui-ci, le rendant ainsi davantage attirant pour les sponsors et les adhérents du club.

D’autres missions viendront compléter cela comme la gestion de la newsletter, l’optimisation du référencement naturel du site internet ou la mise en place du responsive design qui permettra aux utilisateurs mobiles de pouvoir naviguer sans encombres sur le site internet directement depuis leur smartphone.

Je vais réaliser tout cela en travaillant avec les différentes équipes de service civique avec qui je vais échanger pour améliorer la communication du club sur le web. Ce travail d’équipe va nous permettre à tous de pouvoir échanger sur les enjeux et les difficultés rencontrées afin de se coordonner. Ainsi nous pourrons répondre à l’objectif principal qui est trouver de nouveaux sponsors tout en communiquant de manière pertinente avec notre audience et les sponsors deja existants.

Bonjour à toutes et à tous, cher lecteurs…

Les présentations

Je me nomme Inês De Moura, je suis élève en classe de terminale générale au sein du lycée Saint Charles à Athis-Mons et je suis âgée de 17ans. Cependant, derrière mon jeune âge se cache une jeune fille déterminée et motivée.

Je fais partie de la réforme du BAC 2021 et, je vais peut-être vous l’apprendre, mais, les filières ES, S et L, n’existe plus ! Maintenant, ce sont des spécialités qui nous sont proposées. Nous devons, en première, en choisir 3 parmi 12, puis, en terminale, nous devons en abandonner une, afin de nous spécialiser dans 2 matières.

Personnellement, j’ai choisi les spécialités mathématiques, Sciences Economiques et Sociales (SES) et Numérique et Sciences Informatiques (NSI). En terminale, j’envisage d’abandonner la spécialité mathématiques. Afin de ne pas me retrouver sans aucun cours de mathématiques pendant cette année, je vais prendre l’option mathématiques complémentaires. Vous l’avez surement compris, cette réforme est un véritable casse-tête !

Pour mes études supérieures, j’aimerais grandement intégrer une école de commerce et préparer dans un premier temps un bachelor en 3 ans, soit en management, soit en finance.

Dans la vie, je n’ai qu’un seul mot d’ordre : persévérer. Quand j’échoue, je recommence jusqu’à y arriver et obtenir ce que je désire. Le monde du travail est un monde cruel dans lequel il faut savoir se démarquer pour avoir une chance de sortir du lot.

Grâce à la persévérance dont j’ai fait preuve, j’ai eu la chance de réaliser mes premiers pas dans le monde du travail à l’âge de 16 ans, dans le domaine sportif, en travaillant un mois dans une piscine municipale. Cette expérience m’a beaucoup appris et j’en suis sortie grandie.

Actuellement, j’aimerais réaliser une mission sur du long terme et développer de manière plus poussée mes aptitudes intellectuelles.

Pourquoi m’engager au sein du service civique ?

Le service civique fut créé en 2010, celui-ci invitant les jeunes de 16 à 25 ans à s’engager dans un projet de citoyenneté, pour l’intérêt général. Le but de ce dispositif, proposé par le gouvernement français a pour but de renforcer la cohésion nationale et encourager la mixité sociale.

Ce dernier est un engagement volontaire. Cela veut donc dire que, les services civiques ne sont ni salariés ni bénévoles mais volontaires. Ce statut reste assez particulier puisqu’il ne relève pas du Code du travail mais du Code du Service National et de la Cohésion sociale.

D’autre part, une mission de volontariat peut être valorisée dans le cadre de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour obtenir un diplôme en lien avec les compétences développées. Le service civique est donc un plus dans le cheminement des études.

A cela s’additionne la formation civique et citoyenne, obligatoire pour toute personne s’engageant dans une mission au sein du service civique. Cette dernière se découpe en 2 parties, la première étant théorique, ayant pour objectif de sensibiliser aux enjeux de la citoyenneté, et la seconde étant pratique, avec la formation aux premiers secours de niveau 1 (PSC1 =Prévention et Secours Civique).

Ce sont tous ces aspects, toujours très positifs, qui m’ont incités à m’engager dans le service civique et non dans une autre branche. M’engager dans l’intérêt des autres tout en me formant est une mission pleine de valeurs à travers lesquelles je me retrouve parfaitement. Je pense pouvoir facilement m’adapter aux tâches qui me seront confiés et surtout, aimer ce travail, ce qui ait, à mon sens, indispensable pour une bonne productivité.

Il ne faudrait pas oublier de parler de l’aspect financier, ce dernier n’étant pas négligeable. Pour une mission de service civique, le salaire est versé sous forme d’indemnités, d’un montant de 472,97€ par mois, versée par l’ASP (Agence de Services et de Paiement), donc par l’Etat. A cela s’ajoute une autre indemnité, de 107,57€ par mois, versée par l’organisme où tu effectues ton service civique, ce qui revient à un total de 580,55 € nets par mois.

Cette somme représente un graal pour un jeune étudiant. Cette somme va me permettre de passer mon BAFA et ainsi acquérir un diplôme. Enfin, le reste ira dans le financement de mes études.

Pourquoi l’USOAM tennis ?

Le club de tennis USOAM d’Athis-Mons offre une véritable chance aux jeunes en permettant à ces derniers d’effectuer le service civique à leurs côtés.

Ce qui distingue véritablement cette mission des autres est certainement la proximité et la convivialité qui sont les mots-clés de ce club. Dans ce dernier, tout le monde se connait et la joie de vivre y règne.

Afin d’entretenir cette bonne entente collective, des animations sont régulièrement proposées aux adhérents du club. Ces moments précieux sont très appréciés et un grand nombre de personnes travaillent activement afin d’en proposer en plus grand nombre et avec une qualité toujours grandissante. Travailler dans une telle atmosphère est donc une véritable chance car ce club est, vous l’avez compris, une grande famille.

De plus, des tuteurs sont présents afin d’accompagner les services civiques. Cela est une chance car entrer dans le monde du travail en étant encadré et surveillé facilite bien évidemment l’exercice des tâches confiés.

L’encadrement des services civiques ainsi que le tutorat est obligatoire dans toutes les missions de services civiques. Cependant, dans ce club, ces derniers ne sont pas négligés et l’apprentissage des services civiques est suivi de très près.

De surcroît, cette mission permet d’avoir des formations et de développer de nouvelles compétences telles que la rédaction d’articles, le montage vidéo et les techniques de communication, entre autres.

Durant cette année, 2020/2021, je serais responsable des sponsors de l’USOAM et l’USOAM tennis, aux côtés de Ghita et Lucas.