Victoire de l'équipe sénior, USOAM football

L’équipe sénior de l’USOAM football a brillamment remportée son premier match, face à Sainte-Geneviève-des-Bois. Le score final étant de 5-0, saluons la performance de l’équipe et plus particulièrement celle des butteurs qui sont : Mohamed, Jo (2 buts), Zyad ainsi que Oualid. Ceci marque le début, nous l’espérons, d’une série de victoires.

Bonjour à toutes et à tous, cher lecteurs…

Les présentations

Je me nomme Inês De Moura, je suis élève en classe de terminale générale au sein du lycée Saint Charles à Athis-Mons et je suis âgée de 17ans. Cependant, derrière mon jeune âge se cache une jeune fille déterminée et motivée.

Je fais partie de la réforme du BAC 2021 et, je vais peut-être vous l’apprendre, mais, les filières ES, S et L, n’existe plus ! Maintenant, ce sont des spécialités qui nous sont proposées. Nous devons, en première, en choisir 3 parmi 12, puis, en terminale, nous devons en abandonner une, afin de nous spécialiser dans 2 matières.

Personnellement, j’ai choisi les spécialités mathématiques, Sciences Economiques et Sociales (SES) et Numérique et Sciences Informatiques (NSI). En terminale, j’envisage d’abandonner la spécialité mathématiques. Afin de ne pas me retrouver sans aucun cours de mathématiques pendant cette année, je vais prendre l’option mathématiques complémentaires. Vous l’avez surement compris, cette réforme est un véritable casse-tête !

Pour mes études supérieures, j’aimerais grandement intégrer une école de commerce et préparer dans un premier temps un bachelor en 3 ans, soit en management, soit en finance.

Dans la vie, je n’ai qu’un seul mot d’ordre : persévérer. Quand j’échoue, je recommence jusqu’à y arriver et obtenir ce que je désire. Le monde du travail est un monde cruel dans lequel il faut savoir se démarquer pour avoir une chance de sortir du lot.

Grâce à la persévérance dont j’ai fait preuve, j’ai eu la chance de réaliser mes premiers pas dans le monde du travail à l’âge de 16 ans, dans le domaine sportif, en travaillant un mois dans une piscine municipale. Cette expérience m’a beaucoup appris et j’en suis sortie grandie.

Actuellement, j’aimerais réaliser une mission sur du long terme et développer de manière plus poussée mes aptitudes intellectuelles.

Pourquoi m’engager au sein du service civique ?

Le service civique fut créé en 2010, celui-ci invitant les jeunes de 16 à 25 ans à s’engager dans un projet de citoyenneté, pour l’intérêt général. Le but de ce dispositif, proposé par le gouvernement français a pour but de renforcer la cohésion nationale et encourager la mixité sociale.

Ce dernier est un engagement volontaire. Cela veut donc dire que, les services civiques ne sont ni salariés ni bénévoles mais volontaires. Ce statut reste assez particulier puisqu’il ne relève pas du Code du travail mais du Code du Service National et de la Cohésion sociale.

D’autre part, une mission de volontariat peut être valorisée dans le cadre de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour obtenir un diplôme en lien avec les compétences développées. Le service civique est donc un plus dans le cheminement des études.

A cela s’additionne la formation civique et citoyenne, obligatoire pour toute personne s’engageant dans une mission au sein du service civique. Cette dernière se découpe en 2 parties, la première étant théorique, ayant pour objectif de sensibiliser aux enjeux de la citoyenneté, et la seconde étant pratique, avec la formation aux premiers secours de niveau 1 (PSC1 =Prévention et Secours Civique).

Ce sont tous ces aspects, toujours très positifs, qui m’ont incités à m’engager dans le service civique et non dans une autre branche. M’engager dans l’intérêt des autres tout en me formant est une mission pleine de valeurs à travers lesquelles je me retrouve parfaitement. Je pense pouvoir facilement m’adapter aux tâches qui me seront confiés et surtout, aimer ce travail, ce qui ait, à mon sens, indispensable pour une bonne productivité.

Il ne faudrait pas oublier de parler de l’aspect financier, ce dernier n’étant pas négligeable. Pour une mission de service civique, le salaire est versé sous forme d’indemnités, d’un montant de 472,97€ par mois, versée par l’ASP (Agence de Services et de Paiement), donc par l’Etat. A cela s’ajoute une autre indemnité, de 107,57€ par mois, versée par l’organisme où tu effectues ton service civique, ce qui revient à un total de 580,55 € nets par mois.

Cette somme représente un graal pour un jeune étudiant. Cette somme va me permettre de passer mon BAFA et ainsi acquérir un diplôme. Enfin, le reste ira dans le financement de mes études.

Pourquoi l’USOAM tennis ?

Le club de tennis USOAM d’Athis-Mons offre une véritable chance aux jeunes en permettant à ces derniers d’effectuer le service civique à leurs côtés.

Ce qui distingue véritablement cette mission des autres est certainement la proximité et la convivialité qui sont les mots-clés de ce club. Dans ce dernier, tout le monde se connait et la joie de vivre y règne.

Afin d’entretenir cette bonne entente collective, des animations sont régulièrement proposées aux adhérents du club. Ces moments précieux sont très appréciés et un grand nombre de personnes travaillent activement afin d’en proposer en plus grand nombre et avec une qualité toujours grandissante. Travailler dans une telle atmosphère est donc une véritable chance car ce club est, vous l’avez compris, une grande famille.

De plus, des tuteurs sont présents afin d’accompagner les services civiques. Cela est une chance car entrer dans le monde du travail en étant encadré et surveillé facilite bien évidemment l’exercice des tâches confiés.

L’encadrement des services civiques ainsi que le tutorat est obligatoire dans toutes les missions de services civiques. Cependant, dans ce club, ces derniers ne sont pas négligés et l’apprentissage des services civiques est suivi de très près.

De surcroît, cette mission permet d’avoir des formations et de développer de nouvelles compétences telles que la rédaction d’articles, le montage vidéo et les techniques de communication, entre autres.

Durant cette année, 2020/2021, je serais responsable des sponsors de l’USOAM et l’USOAM tennis, aux côtés de Ghita et Lucas.