SANDBALL ou BEACH HANDBALL

Le SANDBALL

Si certains d’entre vous, ont déjà eu l’occasion de faire un SANDBALL vous saurez alors quelles sont les spécificité de ce sport récréatif.

Le SANDBALL est un dérivé du handball qui se joue sur un terrain de sable d’une surface de 15 mètres sur 12, et est composé deux zones de 6 mètres de long réservées aux gardiens de buts. Une cage gonflable de 3 mètres sur 2 est placée dans chacune des zones.

 Un match oppose 2 équipes de 4 joueurs (avec des remplaçants). Une partie est divisée en 2 manches de 7 minutes où le score est remis à zéro à l’issue de la première manche. L’équipe qui a le score le plus élevé à l’issue de ces 7 minutes gagne la manche. Si chaque équipe gagne 1 manche, on procède à une série de relance avec un gardien relanceur, un attaquant et un gardien de but adverse.

Globalement, les règles sont les mêmes qu’au Handball à quelques différences prés :

          Tout contact est interdit

          Les sorties de gardiens sont interdites

          Un but marqué sur Kung-Fu vaut 2 points, un but marqué à l’issu d’un double Kung-fu vaut 3 points, tout autre but marqué vaut 1 point

          Une faute commise sur un attaquant procure des points à ce dernier (2 points pour une faute commise sur un Kung-Fu et 3 points pour une faute commise sur un double Kung-fu).

          Les défenseurs sont obligés de défendre étagés.

Le Sandball s’organise généralement sous forme de tournoi qui peut durer sur 1 ou 2 jours.

Le BEACH HANDBALL

Contrairement au Sandball, le Beach handball est reconnu par la FFHB ce qui signifie qu’il existe des compétitions officielles.

Les buts jugés « spectaculaires » (360°, Kung fu, tir du gardien, penalty) donnent deux points.

Le terrain est un rectangle de 27 mètres sur 12, et le but est de dimensions identiques à celui du handball (3 mètres sur 2). La partie se dispute en deux sets de dix minutes chacun, avec but en or en cas d’égalité à la fin du temps règlementaire. Si les deux équipes ont remporté 1 set chacune, elles seront départagées par une séance de penalty.

Laisser un commentaire